La vie résidentielle

Les Interventions

Qu'est-ce que le MP2 ?

En  CAPA Travaux Paysagers, nos jeunes élèves ont creusé pour apprendre !

En cours en extérieur, ils ont formé un trou permettant de découvrir la pédologie dans le sous-bois mettant en évidence les différentes strates (horizons du sol) et rencontré nos amis les petites bêtes : un sol est un milieu bien vivant !


CCF Cartographie

  En cours de Biologie-Ecologie, les jeunes ont été initiés à la cartographie. Une partie de cet apprentissage a été validée en Contrôle en Cours de Formation en alliant la cartographie, la boussole et le GPS. Ainsi, une découverte dynamique de nombreux écosystèmes ont pu être étudiés de manière ludique et pédagogique. La seconde partie de cette journée a développé l'impact de l'Enduropale sur l'environnement et sa nécessité au niveau social.

A la découverte de l'élagage !

La semaine du 17 au 21 février 2014, a été une semaine particulière pour les apprentis de BAC Pro Aménagements Paysagers 1ère année. Afin de les sensibiliser aux différents domaines que touchent les espaces verts, les jeunes ont eu une formation sur l'élagage plus connu sous la dénomination Taille et Soins aux Arbres.

De plus, cette discipline rentre dans le cadre d'un module appelé MAP ou "Module d'Adaptation Professionnelle" qui ouvre sur les notions de la filière du paysage.

Ces journées ont été assurées par M. VACHER Gary, responsable du contrat de spécialisation "Taille et Soins aux Arbres" de notre établissement.
 

La Mutualité Sociale Agricole intervient régulièrement auprès des élèves de la MFR de Valfosse à MARCONNE.
 
Ils sont ainsi sollicités tout au long de l'année au niveau de la Sécurité au Travail, des positions à éviter, des risques divers liés aux métiers de la nature et du paysage... Ici quelques photos de Madame DUMETZ Edith, conseillère prévention à la MSA du Pas de Calais lors d'une intervention auprés des Seconde NJPF et des Adultes de CAPA Productions Horticoles.


Image Image Image Image
       

une intervention musicale

 Les élèves de Seconde avec leur formatrice Christèle Béclin ont reçu, le musicien Fabien Merten dans le cadre d'un projet pédagogique musical. Ils ont travaillé des rythmes différents, adapter des paroles sur une musique existante. Ils ont pu se rendre compte de l'importance du rythme, du souffle, du respect de la cadence pour et par tous.

Avec l 'association " A Petits Pas"

lLes aménagements

Ornithologie (avec les 1ère GMNF)

Un parcours ornithologique sera créé par le biais des bornes interactives. 10 bornes seront mises en place avec à chaque fois 2 espèces à observer.

Fabrication de nichoirs, de mangeoires et d’abreuvoirs pour les oiseaux : les élèves fabriqueront avec un animateur ces aménagements en bois ou en terre et une animation découverte sera organisée pour leur apprendre à reconnaître les oiseaux du site.

 

Voir Clarisse pour photos construction des mangeoires et abreuvoirs et pour l’animation avec la LPO.

 

Inventaire et suivi faune-flore

Des inventaires faune-flore seraient faits tout au long de l’année dès l’automne pour observer les populations et mesurer au fur et à mesure l’impact des aménagements sur les

populations en place voire sur l’arrivée de nouvelles populations.

Un lien serait fait avec le Conservatoire des espaces naturels pour travailler sur ces suivis et le lien avec les milieux naturels du territoire.

Des gîtes à insectes seront fabriqués avec les élèves, les interactions entre la faune et la flore seront présentées lors d’une animation. Les espèces présentes seront étudiées lors de sorties de terrain sur le site de la MFR.

 

Mare (avec les 3ème)

Deux mares sont présentes sur le site. Elles seront végétalisées et la faune et la flore de la mare seront étudiées via des animations de découverte de ce milieu.

 

 

 

Gestion différenciée

Les élèves sont des futurs aménageurs des espaces verts et seront donc sensibilisées aux nouvelles lois notamment la loi Zéro Phyto. Une conférence sur la gestion différenciée et sur les pratiques biologiques au jardin sera organisée et des prairies fleuries seront semées par les élèves et le personnel de l’établissement.

 

Pédagogie (avec les terminales GMNF)

Des outils d’animations sur les différents espaces de biodiversité seront créés avec les élèves des différentes formations afin qu’ils créent leurs propres outils de sensibilisation pour devenir par la suite animateurs sur le site pour d’autres établissements (année 2019 2020) (ex : collège d’Hesdin).

Le parc de la MFR suite aux aménagements, pourrait servir de support pédagogique aux élèves des autres établissements. En ce qui concerne les élèves de l’établissement, les professeurs de SVT aborderont les diverses thématiques en lien avec les aménagements (gestion différenciée, gestion durable des boisements, suivi faune-flore, etc.)). Une visite sera faite sur le site pour construire le projet et les aménagements avec eux dès le début de l’année scolaire.

 

Jardin potager et plantes sauvages (avec les CAPa1)

Les CAP Jardinier-Paysagiste aménageront des petits espaces jardinés. Il pourrait servir de support de formation pour ces élèves notamment sur la gestion différenciée et les pratiques biologiques au jardin, ce qui compléterait leur formation et les adapterait au mieux aux nouvelles lois concernant leur futur métier. Une formation sur le compostage leur serait donnée par l’association A Petits PAS et les pratiques biologiques du jardin et pour les espaces verts des communes leur seront présentées.

 

Des aménagements pour l’accueil de la biodiversité seront créés avec les élèves, ainsi des hôtels à insectes seront construits par les élèves (avec les secondes).

 

Photos envoyées par Wetransfer.

 

Déroulement :

 

Les aménagements, les animations et/ou formations seront données au fil des saisons et en lien avec des événements locaux et régionaux. Le projet a commencé en septembre avec une présentation du projet global aux élèves et leur sollicitation pour penser ensemble aux aménagements qui seront mis en place.

 

La place des aménagements est réfléchie avec les élèves. Les relevés faunistiques et floristiques seront faits au cours de l’année et permettront de connaître les espèces à présenter dans les bornes interactives particulièrement les oiseaux.

 

Des plantations de petits boisements en plein et de haies champêtres seront organisées.

 

Le travail sur le jardin sera commencé pour préparer le sol en prévision des plantations des espaces jardinés du printemps. En automne seront construits et installées les nichoirs, les mangeoires et les abreuvoirs pour les oiseaux. Un travail sera également commencé sur la mare et les plantes hydrophytes et hélophytes seront étudiées avec les élèves. Certaines plantes seront installées dès novembre. La plantation du reste des plantes et les nattes d’hélophytes seront installées en mars.

 

Au printemps, ce sont les animations concernant les espaces jardinés qui commenceront avec les semis et les plantations en travaillant sur les associations de plantes et le travail sur les auxiliaires du jardin. Pour aider la biodiversité et travailler sur la gestion différenciée, des prairies fleuries seront semées début avril et des ateliers pratiques seront faits entre avril et juin pour apprendre les pratiques biologiques du jardin et travailler sur la gestion différenciée des espaces verts.

Les relevés faunistiques et floristiques continueront pour observer l’évolution des populations, les migrations hivernales et le retour des populations au printemps. Les espèces présentes seront relevées et étudiées avec les élèves qui devront présenter au personnel de l’établissement le résultat de leurs relevés. Le contenu des bornes interactives sera progressivement étudié. Ce travail sera fait en lien avec la LPO 62. Une conférence sur espèces d’oiseaux présentes sur le territoire et les enjeux du maintien des populations d’oiseaux sera organisée avec la LPO.

 

Le projet est suivi par l’association A Petits PAS et les animations réalisées par la médiatrice biodiversité de l’association.

 

Le projet sera présenté lors des portes ouvertes de l’établissement le 1er mai et l’inauguration officielle aura lieu le samedi 18 mai lors de la journée des 20 ans de la MFR. Il sera présenté au public qui pourra parcourir le chemin de la biodiversité avec les élèves qui animeront eux-mêmes le parcours. L’objectif est que les élèves s’imprègnent du parcours, puissent transmettre leurs connaissances à tout l’établissement et aux futurs élèves pour qu’ensuite le chemin serve de support d’animations à d’autres établissements accueillis sur le site (suite du projet en 2019-2020).