Partenaires

Partenaires

Fédération Française de Chasse du Pas de Calais et la MFR



www.fdc62.com/

la fédération de chasse et la MFR de Marconne travaillent en partenariat. Régulièrement celle-ci intervient pour de la formation adultes, pour les jeunes élèves, le 25 mars dernier ils sont intervenus sur la régulation des corvidés. Les élèves vont aussi en comptage de gibier sur plusieurs sites en apprentissage de leur rôle futur mais aussi en support numéraire.

La régulation des corvidés

Les représentants de la fédération de Romain Delahaye , Rémy Wambergue et Eric Van Der Meulen avaient invité les chasseurs, les gardes particuliers, les piégeurs et responsables de chasse et les élèves de Marconne à une soirée thématique de formation et sensibilisation sur la régulation des corvidés. Plus de 120 personnes sont venus s'informer sur les bancs de Marconne au château de Valfosse dans les locaux de la Mfr et plus d'une centaine étaient venus la veille à Neuville sous Montreuil. L'objectif de cette assemblée est de connaitre la réglementation par rapport aux corvidés nuisibles en période de chasse et hors période de chasse , de reconnaître les oiseaux et enfin de connaitre le matériel de piégeage et de chasse, avec rétrocession de matériel de piégeage.

La réglementation pour les corvidés nuisibles

Les corvidés

Les corvidés que l'on retrouve sur notre territoire sont le corbeau Freux, la corneille noire, et la pie bavarde. Ces oiseaux souvent monogames vivent en bande pour les corneilles noires et le corbeau freux, les pies sont plus solitaires. Attention de ne pas confondre le corbeau, la corneille et le choucas des tours . Le corbeau freux et la corneille noire sont reconnus espèces nuisibles comme la pie bavarde. Ce sont des animaux omnivores, Ils se nourrissent de semis surtout pour les corbeaux, de la petite faune, et du petit gibier. Ils sont aussi en fin de chaine alimentaire , peu d'animaux les chassent.

Les espèces nuisibles

Les corneilles noires, corbeaux freux et pies bavarde font partis de la deuxième catégorieet sont reconnues espèces nuisibles..

Synthèse des périodes et modalités de destruction des corvidés:

Pour pouvoir détruire les corvidés nuisibles il faut être autorisé et la fédération de chasse peut vous aider pour les modalités(voir sur le site de la fédération : rubrique téléchargement). La corneille noire et le corbeau freux et la pie bavarde peuvent être piégés et tirés presque toute l'année, piégée aussi avec une cage à corvidés (si vous êtes habilité piégeur ou si le chasseur a une autorisation individuelle (voir le modèle 5 et/ ou 3 pour les pies). Il faut systématiquement se référer au texte . Même si ces oiseaux sont classés nuisibles , il existe une législation très définie pour pouvoir piéger et tirer ses trois oiseaux. Le site de la fédération de chasse vous permet de connaitre toutes les modalités
 

 

Les sorties "Chantier"

   

  Chantier de Morcourt du 2 février 2016

 
 
 Le 2 février 2016, les élèves de 1er  du Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune (GMNF) de la MFR de Marconne se sont rendus sur le marais de Morcourt. Le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie (CEN) y gère un peu plus de 40 hectares de marais tourbeux appartenant à la commune. 
 
Dans un objectif de restauration des marais tourbeux, des opérations de déboisements, essouchages et fauches exportatrices ont été réalisées dans le cadre de deux contrats Natura 2000 entre 2008 et 2014. Ces contrats ont été portés par le Syndicat de la vallée des Anguillères pour le compte de la commune de Morcourt, avec une assistance technique et scientifique du Conservatoire. Afin de pérenniser les résultats obtenus, la gestion du marais a été confiée au Conservatoire par la commune de Morcourt, via un bail emphytéotique de 18 ans. 
Après une présentation du site et de l’objectif du chantier effectué par Guillaume Chevallier, chargé de mission au conservatoire.
 Figure : Présentation du site de Morcourt et de l'objectif du chantier par Guillaume Chevallier.
 
Dans le cadre de ces travaux, les élèves de la MFR de Marconne  ont épaulé l’équipe technique du conservatoire sur des opérations :
de coupe et exportation de saules têtards
de débroussaillage 
de plantations de saules têtards
 
Lors de ce chantier l’ensemble du bois et des rémanents a été valorisé. Ces derniers après broyage seront utilisés pour chauffer un four à pain. Cette opération est réalisée grâce à la coopération de Mr Deraeve avec le CEN Picardie.

Figure : Débitage d’un saule en vue de l'exportation par un élève de la MFR de Marconne.

Figure : Broyage des branches par Mr Deraeve afin de valoriser les rémanents du chantier.

Figure : Débardage en quad des branches de saules par le personnel du CEN Picardie.

Ce chantier s’inscrit dans le cadre du partenariat  entre le CEN Picardie et la MFR de Marconne. Le CEN y trouve un aide humain et matériel.  La MFR y trouve dans le chantier un support pédagogique de formation. Ces chantiers sont également l’occasion pour les élèves de découvrir des nouveaux sites et de nouveaux acteurs de leur futur secteur d’activité professionnel.
 

La fédération de pêche du 62 & la MFR travaillent ensemble

L’union fait la force, c’est bien connu. Les deux structures sensibilisées aux questions environnementales avaient tout à gagner à unir leurs compétences au profit de la Nature.

En effet, si la Fédération pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique du Pas-de-Calais peut appuyer la formation GMNF (Gestion des Milieux et de la Faune) de la MFR de Marconne avec ses connaissances de la biodiversité aquatique, les élèves en formation peuvent à leur tour assister la fédération dans ses travaux d’entretien de site sujet à une restauration écologique.

Plus concrètement, grâce au partenariat conclu entre la Fédération et la MFR, plusieurs actions sont mises en place :

- Intervention de la Fédération au sein de la formation GMNF afin de présenter aux élèves volontaires les outils de sciences participatives « salmobox, carnabox » et de les distribuer aux jeunes pêcheurs.

- La Fédération réalisera également une journée de sensibilisation aux milieux aquatiques avec les outils développés dans le cadre de la Maison de la pêche et de la Nature ainsi qu’une demi journée d’initiation à la pêche.

- Le MFR, formation GMNF réalisera quant à elle, 2 interventions de deux jours par an (printemps/automne) sur le marais de Contes pour l’entretien des chenaux et la fauche/exportation de la roselière sur l’étang. Une présentation de l’intérêt des travaux réalisés sur le marais sera bien évidemment présenté aux élèves avant toute action.


La fédération tient à remercier l’ensemble de l’équipe de la MFR pour leur intérêt aux projets de restauration écologique menés par cette dernière et pour leur aide concrète sur le terrain !

Plus d'info sur : www.peche62.fr/Partenariat-FD62-et-MFR-de.html

La Fédération de Chasse et la MFR




la Fédération de Chasse du Pas de Calais travaille aussi en partenariat avec la MFR de Marconne . 

D'une part, avec les agréments piégeage , les jeunes passent leur agrément piégeage en première année de GMNF. Les Premières AP (Aménagements Paysagers)peuvent aussi le passer s'ils le souhaitent.  
Les jeunes participent aussi auc comptages de gibier, nocturne et diurne